Quand tu as trahi mon Coeur

LE JOUR OU TU AS TRAHI MON COEUR (merci à Laura P.)

 

C'était un jour comme les autres car nous sommes partis en ballade

Pour une belle promenade.

Tu as ouvert le coffre de ta voiture

Mais il n'y avait autour aucune nature,

Pas une fleur, pas un oiseau chanteur.

A un homme tu m'a confié,

Sans même te retourner,

Qui en cage m'a enfermé.

Alors j'ai tellement attendu

Qu'une idée m'est apparue :

M'aurais tu oublié ou tout simplement abandonné?

Là ou je suis, les jours comme les nuits sont semblables

Et les minutes qui passent impitoyables.

Mes rêves se changent en cauchemars

Et ton souvenir semble loin dans ma mémoire.

Mon regard s'est durci, et mon coeur s'est enlaidi.

Dans le noir seul je garde espoir

L'espoir de mon départ, celui de te revoir.

Des gens sont venus et le chien dans la cage d'à côté leur a plu,

Entre lui et moi ils ont hésités mais c'est lui qu'ils ont emmené.

L'homme qui m'avait enfermé est revenu.

Dans une pièce blanche il m'a emmené.

A présent, je sais. Je sais que cette odeur est celle de la peur

Et que je ne vais plus jamais repartir,

Car c'est ici que partira mon dernier soupir.

Oui je vais mourrir.

Ma dernière larme sera pour toi, toi que j'ai tant attendu, toi qui n'est jamais revenu.

Sache que moi, je ne t'oublierais jamais car, mon Cher Maître, moi de tout mon coeur je t'aimais.

 

chien-abandonne.jpg

 

Commentaires (3)

1. Guaytane M. Desjardins 06/12/2012

Salut
le 3 décembre 2011 à 9h.54, Meckie maintenant âgé de 16 ans m'a quitté pour l'au-délà. Au début de décembre 1995, Pootchie fut donné à un nouveau propriétaire et 2 semaines (+) tard, celui-ci reconnaissant ne pouvant pas lui donner ce qu'il voulait qui était l'AMOUR; me la l'a confié. Le 18 décembre 1995, j'ai reçu une semaine avant NOEL, un petit chien poméranien couleur beige, âgé d'un an, maltraité et abandonné qui était ce Pootchie ... AVEZ-VOUS PENSÉ que S'EST-IL DÉROULÉ dans la tête de ce petit chien sans défense? Il portait un nom que tous les animaux en général portent. Moi, je lui donne un nouveau nom "Meckie". La 1ère année,n'a pas toujours été rose, un peu difficile, dû aux blessures qui étaient enracinées en lui .... mais ce n'était pas si pire que ça. Il avait tellement d'amour à me donner qu'il m'a comblé pour tout ce que je lui donnais. L'an passé soit en 2011, pendant un mois en ligne, je l'ai accompagné à la grande préparation palliative de le voir partir pour l'au-délà et je peux vous certifier qu'ils vont tous à la même place que nous. Pendant un mois, je couchais sur un petit matelas, sur le plancher pour l'accompagner à ce grand départ et lui toujours à mes cotés car son amour qu'il avait pour moi était toujours là. Avant de couper son cordon ombilical avec moi, soit au passage sur cette terre .... tout ce qu'il m'a manifesté je le pleurais comme une Marie-Madeleine mais avec raisons. Le soleil, cette nature divine est venue le chercher suite à ma demande de lui souligner que Meckie ne m'appartenait plus, que le remerciais et que maintenant, il vous appartient. Un cri de mon coeur sorti de ma bouche, en disant: Ste Mère de Dieu, faites quelque chose venez cesser ses souffrances et venez le chercher. A l'instant même, faible suite à la maladie de ces derniers jours, sa petite queue est remontée sur le dessous de son petit dos, ses petites pattes s'installèrent en symbolisant la mise en marche pour la course; deux petits jappes pour le départ et en deux respirations c'était la fin. Que de pleurs et de remerciements pour cette grâce exaucée! Je reconnaissais dû à ces 16 années vécus dans ce petit corps, 15 belles années m'ont été données, pour la protection de tout dans mon entourage, ce grand ami quotidien, lors de mon travail garder ma résidence et à chaque soir, son dodo avec moi dans mon lit, ...etc..

Le lendemain, mon départ à mon travail. ce cher Meckie avec ses 2 chats (amis) prenait soin de la résidence. Lors du retour de mon travail, il était le premier à m'accueillir et en se sautiller de la queue, et manifester de la joie. L'AMOUR Y ÉTAIT. Lors des balades en auto, en bicycle, la marche, Meckie m'accompagnait toujours comme un fidèle compagnon. Je reconnais de temps à temps, j'avais à le disputer, lui montrer que j'étais son maître, mais 5 à 10 minutes plus tard il avait oublié que je l'avais disputé il m'avais déjà PARDONNÉ. QUI PARMI NOUS LES HUMAINS, PARDONNENT AUSSI VITE ET pourtant ces chiens n'ont aucune religion, aucune croyance? ? ? Donnez-leur de l'amour et ils vous combleront toujours -- car ils sont pleins d'AMOUR. Après sa mort, je l'ai senti dans ma résidence à plusieurs reprises à faire bien des choses surnaturelles. N'oubliez jamais l'ANECDOTE SUIVANTE ....on récoltera toujours l'amour qu'on aura semé et on récoltera toujours LA SOUFFRANCE QU'ON LEUR AURA IMPOSÉ. C'EST LA LOI DU RETOUR. Vous savez tous qu'un jour nous aussi on aura à partir pour l'au-délà. Les chiens, chats pardonnent mieux que les humains. Combien d'humains n'ont par parlé à leur frère ou à leur soeur suite à une dispute, ON A BEAUCOUP d'OUVRAGE à FAIRE SUR SOI-MÊME. Soyons bons & humbles, et un jour, nous aussi on recevra notre récompense.
La terre aura moins de désastre. Un fait vécu

2. Liberté22 30/10/2012

Très, très touchant...

3. toubla reine marie 11/08/2012

vraiment touchant comme poeme

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

 

 

"On peut juger de la grandeur d'une nation par la façon dont les animaux y sont traités"

Gandhi

863409195-1.jpg

535123106-1.jpg

 

Ce site a été créé et est administré par Benoît (Silverduke) MON MAIL ICI  Merci à e-Monsite! 

 

logo-wwf.gif

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site